Gaspard

Entrer dans l’univers Gaspard c’est rejoindre un monde proche, doux, élégant, engagé dans les territoires et résolument Made in France. 

« Ce qui m’anime c’est de pouvoir créer des vêtements pour les tout petits à partir de chemises de grand. C’est de faire de Gaspard, qui veut dire gardien du trésor, une vraie référence de la responsabilité et de la transmissibilité. Que les gens identifient la marque à une partie de leur famille. C’est fort comme terme mais c’est ça. » 

Une marque écoresponsable ? 

C’est en prenant conscience que l’industrie textile et de l’habillement est l’une des plus importantes pour la planète que Gaspard est né. 

Le projet de Mélanie est de créer des vêtements pour les tout petits à partir de chemises de grand. Toutes les collections naissent de ces chemises qui n’ont pas trouvé de place dans un dressing. Les invendus proviennent tous de « Le Chemiseur », où il arrive parfois que la marque fasse des erreurs de production, qui ne peuvent pas être vendu de par le service sur-mesure proposé. 

Gaspard les récupère puis imagine, dessine, découd, découpe, déboute, brode et coud à nouveau, pour proposer des pièces élégantes, intemporelles et durables. C’est le chemin que la créatrice a choisi d’emprunter pour contribuer à une mode française plus responsable, plus proche, plus solidaire, et toujours plus élégante.

Mélanie souhaite à travers ses pièces faire vivre la mode circulaire. Les chemises et bloomers intemporels qu’elle propose sont conçus pour durer dans le temps et sont et seront transmissibles de génération en génération.

Une marque Made In France ? 

Gaspard imagine, découpe, brode et coud ses collections en France auprès d’acteurs du textile passionnés et passionnants. Le nord de la France, et notamment le Nord-Pas-de-Calais, a été pendant de très longues années un acteur majeur de l’industrie textile. 

Mélanie a souhaité, à travers Gaspard, aider à faire revivre le savoir-faire de cette région en y produisant ces créations. Après beaucoup de refus, la créatrice trouve son atelier et met en place une manière de produire ces petites pièces d’une façon totalement atypique, afin de proposer des vêtements de qualité.

Une fois confectionnées, Gaspard brode ses chemises à côté de Caudry, ville réputée pour son savoir-faire. 

« Ce lieu m’a beaucoup touchée, ce sont deux frères qui l’ont racheté, ils sont très jeunes. Après beaucoup de travail, ils ont réussi à me proposer exactement ce que je voulais, le parfait petit G de Gaspard. »

Ainsi, des croquis à la broderie, en passant par la confection, toutes les pièces sont réalisées dans des ateliers dans le Nord-Pas-De-Calais, dans un objectif d’aider à ce que les territoires français reprennent de leur superbe.

La créatrice : Mélanie Roquain 

Quand elle était petite, c’est Mélanie qui repassait les chemises de son père, elle a toujours eu le souvenir de la qualité des cotons des belles chemises. Les chemises d’homme ont souvent des qualités de coton incomparable, qui sont souvent plus qualitatives qu’ailleurs. Elle a toujours eu ce souvenir en trame de fond. 

Un jour, Mélanie retrouva une chemise qu’elle trouvait magnifique mais qui était malheureusement user au col. Elle se dit qu’il était dommage de la perdre et fit le test d’une blouse pour bébé : Gaspard est né. 

En parallèle de son métier de Responsable RH, et motivée par le retour de ses proches. Mélanie décide de créer à partir de chemises invendues, pour respecter un maximum la planète, des petits vêtements pour bébé. Par la suite, elle souhaiterait étendre cette gamme vers des vêtements pour maman, femme enceinte … Gaspard vous réserve encore de belles surprises !

Les produits :